Graciela Jasa Silveira

Carte électronique

Graciela Jasa Silveira
Boursière post-doctorale Gordon Henderson 2014-2015


Courriel professionnel : gjasa@uottawa.ca

Biographie

Intérêts de recherche

  • Droits de  la famille
  • Droit transnational
  • Conflict du droit
  • Droit comparé

Graciela Jasa Silveira est récipiendaire de la bourse post doctorale Gordon F. Henderson de 2014-2015 à l'Université d'Ottawa. En 2013, elle a obtenu un doctorat en droit civil de l'Université McGill. Sa thèse portait sur l'influence du droit comparé dans l'application des droits des femmes en matière de droit de cohabitation et de divorce au Mexique et au Québec. Sa recherche a révélé des liens jusque-là inconnus entre les deux régions dans la façon dont le droit familial est régi tout en soulevant la nécessité d'approfondir la recherche théorique relative aux principes fondamentaux non écrits du droit familial comparé, ainsi que dans la façon dont les chercheurs ont présenté l'évolution des droits des femmes dans le contexte du droit familial.

La recherche de Graciela porte sur les interactions entre les divers plans normatifs en accordant une attention particulière au fédéralisme et à l'application du droit international dans les sphères du droit familial et du droit environnemental. Au cours de la prochaine année, elle se propose d'examiner les stratégies utilisées par le Canada et le Mexique visant à appliquer les obligations des droits de la personne dans le domaine du droit familial. En particulier, elle examinera comment le droit international est reçu, où s'inscrit la Convention relative aux droits de l'enfant dans la hiérarchie de l'appareil judiciaire du pays ainsi que la pertinence de la division des compétences fédérale, provinciale et étatique. Le projet examinera si la réforme du droit familial est renforcée ou gênée par la façon dont les normes régissant les droits de la personne sont intégrées dans la société. Les résultats de sa recherche seront axés vers l'avancement des efforts bilatéraux en matière de politiques entre le Mexique et le Canada afin de traiter ces enjeux.

Dans le passé, Graciela a occupé un poste de professeur de droit permanent à la Universidad de Sonora à Hermosillo, au Mexique, où elle a enseigné le droit international privé et public. Elle a également été consultante auprès de la Commission nord-américaine de coopération environnementale et pour des questions relevant du droit familial international.

 

Haut de page