6 FÉVRIER 2020 - ’Affaire du siècle’ et avenir du Moyen-Orient

Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne et le Groupe des 78 présentent :

’Affaire du siècle’ et avenir du Moyen-Orient
Analyse du plan de l'administration Trump pour la Palestine et Israël

 

Jeudi le 6 février 2020
16 h à 18 h
Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne
Pavillon FAUTEUX | FTX570
(57, Louis-Pasteur privée, uOttawa)

Tous et toutes sont bienvenu.e.s. | Événement en anglais.


L'administration Trump a dévoilé le dernier d'une longue série de plans pour le Moyen-Orient visant à définir la relation politique entre Israël et la Palestine, qui est rhétoriquement positionnée dans le langage de la construction de la paix et de la prospérité. Intitulé "De la paix à la prospérité", il représente une vision techniquement conçue par les dirigeants politiques américains et israéliens, et présentée comme une réalité de fait avec laquelle les Palestiniens sont contraints de vivre. Il représente également, d'un point de vue conceptuel, la fin du processus de paix d'Oslo qui, depuis 1993, repose sur une solution à deux États basée sur un règlement négocié entre les deux parties, Israël et les Palestiniens. Les États-Unis ont été l'arbitre de ce processus, des donateurs comme le Canada et l'Union européenne fournissant une grande partie des fonds utilisés pour soutenir financièrement le processus par le biais d'un soutien à l'Autorité palestinienne et aux agences des Nations unies qui maintiennent à flot l'économie palestinienne occupée.

Notre panel, composé de spécialiste des relations entre Israël et la Palestine, du processus de paix au Moyen-Orient (MEPP), des États donateurs qui soutiennent le MEPP, ainsi que de la politique et de la société palestiniennes, offrira un aperçu du plan Trump (« Deal »), de ce qu'il signifie pour les Palestiniens et de ce qu'il signifie pour le Moyen-Orient au sens large. Tous ont des dizaines d'années d'expérience dans le travail, la recherche et l'analyse de ce sujet.

  • Ardi IMSEIS | Professeur adjoint de droit, Université Queen's | Professeur Imseis évaluera le plan sous l'angle du droit international.
  • Nadia ABU-ZAHRA | Professeure agrégée & titulaire de la Chaire conjointe en étude des femmes (uOttawa & CarletonU) | Professeure Abu-Zahra examinera ce que le plan signifie pour la vie quotidienne des Palestiniens ordinaires.
  • Philip LEECH | Ph. D., Membre, Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne, uOttawa | Philip Leech parlera de l'imposition par l'Occident de ce plan aux structures de gouvernement semi-autonomes palestiniennes mises en place pendant le processus d'Oslo.
  • Ruby DAGHER | Instructrice du développement international et des études mondiales | Ruby Dagher analysera le financement du développement qui est au centre du nouveau plan, par rapport à l'ancien processus.
  • Jeremy WILDEMAN | Ph. D., Membre, Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne, uOttawa | Jeremy Wildeman évaluera le rôle et les actions probables des puissances moyennes comme le Canada et en Europe qui seront à nouveau sollicitées pour financer et contribuer au nouveau plan.

 


6 février - Affaire du siècle

 

Haut de page