27 FÉVRIER 2020 - La protection juridique internationale des biens et du patrimoine culturels dans les conflits armés

Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne est heureux de s'associer avec la Croix-Rouge canadienne pour présenter :

La protection juridique internationale des biens
et du patrimoine culturels dans les conflits armés

Le droit des conflits armés a depuis longtemps reconnu l'importance de la protection des biens et du patrimoine culturels en temps d'hostilité et de guerre. En dépit des interdictions stipulées, des sites historiques (y compris ceux classés au patrimoine mondial), des lieux et des objets d'art ou d'importance religieuse et autres continuent d'être détruits - parfois à dessein, comme les bouddhas de Bamyan dynamités par les talibans en 2001, qui ont suscité une condamnation mondiale. Des menaces récentes ont attiré l'attention du monde entier sur la valeur civilisationnelle et le droit applicable à la protection de ces biens et de ce patrimoine. Deux perspectives et régimes complémentaires examineront la manière dont cela peut être fait.

Jeudi le 27 février 2020
16 h
Pavillon DESMARAIS | DMS12102 (12e étage)
55, avenue Laurier Est
Université d'Ottawa

Événement en anglais. | Une réception suivra la présentation.
Événement gratuit ouvert à tous et à toutes.
RSVP requis à IHLConference@redcross.ca.


Conférencier :

  • Colonel américain (à la retraite) Richard JACKSON

Richard B "Dick" Jackson est un ancien conseiller principal du Juge Avocat général des Etats-Unis, avec 44 ans de service dans l'armée américaine. Aujourd'hui retraité de la pratique active du droit, il continue à donner des conférences sur le droit des conflits armés, notamment sur la protection des biens culturels dans les conflits armés. Jusqu'à récemment (2019), il était professeur adjoint dans le cadre du programme LLM du centre juridique de l'université de Georgetown.


27 FÉV - Protection juridique internationale des biens et du patrimoine culturel

 

Haut de page