22 JUIN 2016 - Intégrer la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtone dans la législation canadienne; Projet de loi C-262

Le Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne est heureux de présenter :

Intégrer la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtone dans la législation canadienne; Projet de loi C-262

Cette présentation est organisée dans le cadre de l'École d'été sur les Arts et les droits de la personne.


Mercredi le 22 juin 2016
12 h à 13 h 30
Pavillon Fauteux – FTX302
(57, Louis Pasteur, uOttawa)

L'événement sera en anglais.
Un léger goûter sera servi.
SVP, confirmez votre présence à HRREC@uOttawa.ca


Conférencier :

  • Romeo SAGANASH | Député (Abitibi - Baie-James - Nunavik - Eeyou), Porte-parole, Affaires intergouvernementales autochtones et Agence canadienne de développement économique du Nord.

Le 21 avril, le porte-parole du NPD en matière d’affaires intergouvernementales autochtones, Romeo Saganash a déposé aujourd’hui un projet de loi visant à assurer que les lois du Canada soient conformes à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Romeo Saganash a travaillé pendant 23 ans à l’élaboration de cette déclaration auprès des Nations Unies. Le Canada l’a adoptée en 2010. C’est la deuxième fois qu’il dépose un projet de loi de cette nature. La dernière fois, le Parti libéral avait voté pour son adoption. Le premier ministre Justin Trudeau a affirmé que la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies est une priorité pour son gouvernement. (Source.)


*Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne pourrait prendre des photos lors de cet événement pour parution sur son site Web.

Haut de page