14 MARS 2016 - La situation des droits de la personne en Crimée

Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne est heureux de s’associer à la Chaire des études ukrainiennes et Freedom House pour présenter :

La situation des droits de la personne en Crimée

Le lundi 14 mars 2016
16 h à 18 h
Centre de recherche et d'enseignement sur les droits de la personne
Pavillon Fauteux – FTX570
(57, Louis Pasteur, uOttawa)

Les présentations seront en anglais.
RSVP à HRREC@uOttawa.ca

Intervenants :

  • Dmitri Makarov | International Youth Human Rights Movement (YHRM) - Russie

Dmitri Makarov est un représentant du International Youth Human Rights Movement (YHRM), une communauté de jeunes activistes provenant de divers pays qui œuvre à la défense et à la promotion des droits de la personne. Pour ce faire, le YHRM organise des campagnes d’action publique ainsi que des conférences et des séances de formation sur les droits de la personne; plusieurs de ses membres mènent également des recherches indépendantes sur les droits de la personne aux fins de publication. À la suite de l’élection présidentielle de 2010 en Biélorussie, M. Markov et ses collègues ont mis sur pieds un effort de surveillance populaire des droits de la personne, un effort qu’ils ont répliqué en Crimée en créant le Crimean Human Rights Field Mission. Comme membre de ce groupe – le plus important groupe de surveillance systématique des droits de la personne en Crimée –, M. Makarov a voyagé aux quatre coins de la région afin de documenter les violations des droits de la personne perpétrées sur la péninsule.

  • Tetiana Pechonchyk | Human Rights Information Centre (HRIC) - Russie

Tetiana Pechonchyk est la présidente du Centre d’information sur les droits de l’homme (CIDP), un organisme qui surveille et documente les cas de violation des droits de la personne en Ukraine, notamment en Ukraine orientale et en Crimée. Le CIDP coordonne les efforts du Crimean Human Rights Field Mission en collaboration avec d’autres groupes et activistes provenant de l’Ukraine et de la Russie. Mme Pechonchyk a beaucoup d’expérience dans la surveillance et la documentation des droits de la personne en Ukraine, où elle se spécialise en matière d’appui aux médias et aux journalistes travaillant en Crimée. En plus de son travail dans le domaine des droits de la personne, Mme Pechonchyk a travaillé comme journaliste chez l’agence UNIAN et chez Glavred Media, entre autres. Elle est également membre du International Youth Human Rights Movement, le syndicat national des journalistes et le syndicat indépendant des médias de l’Ukraine.

  • Olga Skrypnyk | Crimea Human Rights Group (CHRG) and Almenda - Ukraine

Olga Skrypnyk est la présidente du Crimea Human Rights Group (CHRG) et d’Almenda, deux initiatives qui appuient la société civile criméenne en œuvrant pour le respect et la protection des droits de la personne en Crimée. Pour ce faire, ses organismes cherchent à attirer l’attention médiatique sur des questions reliées aux droits de la personne et au droit international humanitaire sur la péninsule. Mme Skrynyk est également chef du conseil public du Ministère de la politique de l’information en Ukraine; elle était anciennement auxiliaire de protection principale du HCR, s’occupant principalement de questions juridiques et de PDIP. Mme Skrypnyk a déjà été chargée d’enseignement en histoire, en études juridiques et en pédagogie à l’Université de la Crimée, faculté des sciences humaines à Yalta. Elle a également mené de nombreuses initiatives civiques en Crimée, y compris le Festival du film des droits de la personne Docudays, diverses initiatives pédagogiques relatives aux droits de la personne et des initiatives de développement des médias indépendants.

  • Zoryan Kis | Freedom House - Ukraine

Zoryan Kis est coordonnateur de projet pour l’Ukraine à l’organisme Freedom House. Il s’occupe de la conception et de la mise en œuvre de tous les programmes de Freedom House, qui viennent appuyer les défenseurs des droits de la personne, des médias citoyens et des organisations de la société civile en Ukraine. M. Kis est un grand défenseur des droits LGBTI en Ukraine; il a plus de dix ans d’expérience au sein de multiples organisations de la société civile, notamment comme directeur général de Fulcrum entre 2009 et 2012, un organisme de défense des droits de la personne de la communauté LGBTI, et comme leader au sein de diverses campagnes civiques, dont l’initiative SAVEZHOVTEN. Avant de se joindre à Freedom House, M. Kis a occupé le poste de coordonnateur de campagne pour Amnistie Internationale Ukraine, a travaillé au All-Ukrainian Network of People Living with HIV ainsi qu’au Nash Mir Gay and Lesbian Center. Enfin, M. Kis a été le coprésident du Council of LGBT organizations of Ukraine un membre du conseil du Gay Forum of Ukraine.


*Le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne pourrait prendre des photos lors de cet événement pour parution sur son site Web.

Haut de page