Nouveau livre - Human Rights Trade-Offs in Times of Economic Growth par Areli Valencia

Livre - Human Rights Trade-Offs in Times of Economic Growth par Areli Valencia

Areli Valencia, membre du CREDP, a fait le lancement de son premier livre, Human Rights Trade-Offs in Time of Economic Growth: The Long-Term Capability Impacts of Extractive-Led Development, lors de la Conférence Réaliser les droits 2017 : Droits de la personne et constitutionnalisme qui s’est déroulée du 8 au 10 juin 2017.

Ce livre révèle une dépendance historique des activités de fonderie qui ont piégé les habitants de La Oroya au Pérou dans un contexte d’absence de liberté systémique. La Oroya fait partie des endroits les plus pollués de la planète selon le US Blacksmith Institute. Les résidents sont confrontés à un dilemme : protéger leur santé ou préserver la stabilité d’emploi à la fonderie locale, source principale de pollution toxique de la ville. Areli Valencia met en lumière ce compromis paradoxal des droits de la personne. Ce contexte, formé par des facteurs sociaux, historiques, politiques et économiques, augmente la vulnérabilité des personnes et diminue leur capacité à choisir, ce qui les amène à ignorer leur droit à la santé pour travailler. Cet ouvrage démontre les relations profondes de ce dilemme local par rapport au paradoxe national de ce pays. En effet, le Pérou considère l’extraction des ressources naturelles comme la principale voie pour assurer la croissance de tout le pays au détriment de certains groupes.

Areli détient un doctorat en droit et société de l’Université de Victoria. Elle était la Boursière postdoctorale Gordon F. Henderson 2013 au Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne à l’Université d’Ottawa. Elle est présentement professeure à la School of Government and Public Policy à la Pontifical Catholic University of Peru.

Haut de page